Thèses et hypothèses


Mon travail de critique

 

« Mon travail de critique à propos d'œuvres d'écrivains qui me sont proches est en même temps un mode indirect d'élucidation de ma propre pratique d'écrivain. Je travaille rarement sur des textes qui n'ont rien à voir avec mes préoccupations d'écrivain.


Avec le temps, je comble de plus en plus l'espèce de fossé qui pouvait apparaître entre mon travail d'écrivain et de théoricien, il y a dix ou quinze ans; j'écris des livres qui sont des essais-fiction, comme
Asiles, langue d'accueil, ….., qui ne sont pas du tout comme Poétique du regard, des livres savants, qui ne sont pas non plus des livres de pure fiction comme La vie de mémoire, Still ou Légende dorée. J'aimerais bien qu'on n'y voit pas là une espèce de schizophrénie à la Dr. Jekill et Mr. Hyde, mais plutôt quelque chose qui loge dans une continuité. »